Archives du tag: Témoignages

Billet

Benoit et Emeric un accompagnement plus que réussi!

Benoit et Emeric un accompagnement plus que réussi!

 

Bonsoir l’association Pass!

Avec Emeric, on a décidé de faire un petit texte, pour résumer l’année écoulée. Comme nous l’avions fait auparavant, voici une seconde version, retraçant toute l’année!

Bonne lecture et à très bientôt

Benoît:

« Et voilà, une année se termine avec Emeric. Une année scolaire, ça passe vite. Très vite. Mais celle-ci a été riche en enseignements. En regardant le chemin parcouru depuis le mois d’octobre, je constate qu’Emeric a fait de réels progrès… Et je ne dis pas ça parcequ’il est à côté de moi! En Français, matière où il avait de vraies difficultés, il a progressé de manière significative. La conjuguaison est en passe d’être maîtrisée. Il faut encore travailler le vocabulaire, ne pas hésiter à lire le soir, avant de se coucher, pour bien assimiler toutes les subtilités de la langue française. Au supermarché de la connaissance, il faudra aussi s’arrêter au rayon « histoire-géo »! Ca, c’est essentiel pour la suite, pour comprendre comment notre monde fonctionne. Mais il y a des progrès. Ce n’est pas toujours simple de se concentrer le soir, surtout après une journée bien remplie en cours, mais il faut continuer, encore et encore. Les études, du collège jusqu’à l’université, sont parfois pénibles, mais souvent riches humainement et intellectuellement. Je suis persuadé que tu vas y arriver, que tu es sur la bonne voie. Cela nécessite de ne pas se reposer sur ses acquis, mais je suis persuadé que tu vas le faire. Et avec le sourire, ta marque de fabrique! Bonne chance Emeric, l’an prochaine je serai au Canada mais sois rassuré, j’ai demandé à tes professeurs de m’envoyer tes bulletins scolaires!

Bonne continuation champion,tu as sûrement autant appris que moi de cette année. »

Emeric:

« Benoît a tort de dire que l’année est passé très vite. Moi, je pense que l’année a été un peu longue : au collège les journées sont longues. En CM2 elles l’étaient moins. En CM2, on n’a pas besoin de courir dans tous les sens pour chercher ses affaires dans le casier ou ailleurs.  Les professeurs de 6eme sont coriaces: ils parlent plus vite, écrivent plus vite et cela me donne beaucoup de difficultés. Grâce à ce merveilleux Benoit (!) qui m’a pratiquement tout appris sur le français!!!. on travaille l’oral, l’ecriture,la lecture de poèmes ou encore des articles sur le sport. L’an prochain j’aurai encore besoin de cette aide car elle me sera nécessaire.

Merci Benoit sans toi  je me demande ce qu’il me serait arrivé???! « 

Billet

Emeric et Benoît : portrait d’un binôme de l’accompagnement scolaire chez PASS !

Emeric et Benoît : portrait d’un binôme de l’accompagnement scolaire chez PASS !

Emeric,12 ans, en classe de 6ème au collège Aimé Césaire à Grenoble, et Benoit, 26 ans, journaliste, et bénévole pour l’association PASS, se connaissent depuis le mois de novembre.
Tous les lundis, depuis maintenant 6 mois, ils se retrouvent pendant 2h chez Emeric pour des séances d’accompagnement à la scolarité. Ils nous racontent…

Emeric :

« On travaille beaucoup le français tout en s’amusant sur l’orthographe et la grammaire. On révise rarement les homonymes, les synonymes et enfin les antonymes. Benoît et moi-même alternons l’oral et l’écrit : c’est parce qu’il y a des fois où j’écris trop au collège. On fait mes devoirs. Ainsi, je corrige mes dictées ou mes contrôles. Il vient tous les Lundi de 17h30 à 19h00-30. J’ai retenu les grosses fautes d’Orthographe et de Grammaire. Je me suis amélioré en écriture et oralement. On a passé la plupart du temps sur la conjugaison et le reste sur la lecture à voix haute. »

Benoît :

« Même si j’arrive souvent en retard, nous avons pris depuis le début du mois de novembre nos petites habitudes avec Emeric. S’il maîtrise plutôt bien certaines matières (anglais, mathématiques, musique…), nous insistons sur le français. Emeric est demandeur, il cherche à améliorer ses connaissances dans la langue de Molière. Nous travaillons aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Si Emeric a parfois besoin de lâcher le stylo après avoir déjà écrit toute la journée, il prend le temps de travailler oralement la conjugaison, la grammaire… A force de travail, Emeric va réussir à combler ses lacunes. Il faut insister, encore et encore, c’est là, la clé pour maîtriser parfaitement la langue française. Je compte sur lui ! »

Billet

L’année 2010/2011 aux ateliers de français, témoignage de Françoise

L'année 2010/2011 aux ateliers de français, témoignage de Françoise

Ateliers de Français 2010/2011

Le thème de cette année était les parcs et les jardins de Grenoble. Des sorties ont donc été proposées. Le but de ces visites est de faire découvrir de nouveaux lieux, de sortir du quartier et de permettre aux apprenants de voir que l’on peut apprendre le français en dehors d’une salle. Les sorties sont organisées pendant les séances avec les apprenants, Elles ont un rôle important dans l’apprentissage de la langue car les apprenants y sont impliqués d’un bout à l’autre et tout un travail linguistique se déroule autour.
Préparation :

  • Où va-t-on ? situer sur un plan de ville…
  • Comment y aller ? se repérer sur le réseau et plan TAG…
  • Quand partir ? chercher le bon horaire, planifier le temps…
  • Pourquoi y aller ? imaginer, préparer un questionnaire…

Pendant la sortie :

  • Vérifier les arrêts de bus, le nom des rues
  • Observer
  • Utiliser le vocabulaire, prendre la parole, retenir les informations
  • Rencontrer de nouvelles personnes, découvrir un métier

Après la sortie

  • Se souvenir, raconter
  • Donner son avis,
  • Écrire des textes, légender des photos, envoyer un courrier de remerciement…
  • Nous avons ainsi visité le Parc Pompidou où nous avons assisté à la plantation d’arbustes

Les responsables du Jardin des Plantes et des serres nous ont accueillis et de bons échanges ont eut lieu. A l’espace De Bonne et le parc Hoche nous avons appris l’histoire de l’ancienne caserne et découvert l’aspect écologique (jardins, places et immeubles)

Au musée de Grenoble nous sommes allés voir des tableaux de paysages à différentes saisons afin d’élargir les représentations de la nature, nous avons aussi regardé des portraits exprimant des émotions car dans un jardin, ont peut avoir des émotions !
Pour certains apprenants s’étaient la première fois qu’ils rentraient dans un musée. Ils ont été très
impressionnés par la grandeur des tableaux. Face aux tableaux, les apprenants devaient décrire ce qu’ils voyaient et trouver le bon mot n’était pas facile. Devant certains tableaux les personnes ne voyaient pas la même chose. C’est ce qui a fait toute la richesse de la visite.

Nous avons rencontré l’élu des espaces verts de la ville de Grenoble : M Grasset qui a répondu aux
questions, préparées à l’avance par les apprenants. Les personnes se sont rendu- compte que cela demandait beaucoup de travail d’entretenir les parcs et les jardins et beaucoup d’argent

Françoise

Fichier attaché Taille
temoig_bene_blog.pdf 43.07 Ko
Billet

Etre bénévole aux ateliers de français, selon Magdeleine

Etre bénévole aux ateliers de français, selon Magdeleine

« Être accompagnateur bénévole aux Ateliers de Français à PASS, c’est d’abord une présence qui accepte de se remettre en question pour pouvoir s’ouvrir à l’autre, à l’étranger.

C’est vouloir favoriser le dialogue dans le respect mutuel des cultures, des valeurs de chacun en toute réciprocité. C’est avoir un regard positif pour susciter la confiance.

Aussi, les rapports humains sont à la base de notre travail. Nous cherchons à soutenir l’apprenant avec le souci de le faire progresser personnellement et en même temps de l’ouvrir au groupe. « 

Magdeleine